Trois questions à se poser avant de travailler pendant les congés payés

13

IL est bientôt temps de partir en congé payé. Un congé est souvent synonyme de détente, repos et temps passé en totalité avec la famille et les amis. Cependant certains salariés préfèrent joindre l’agréable à l’utile et augmenter leurs revenus en travaillant pendant leur congé payé. Voici trois grandes règles à respecter pour travailler pendant les congés.

1. Est-il possible d’exercer une activité rémunérée pendant les vacances ?

Pendant la période d’un congé payé, un employeur ne peut pas faire travailler le salarié en question. Ce dernier n’a pas le droit non plus de travailler chez un autre employeur.


Le congé payé est une période de repos qui permet au salarié de faire une pause, de se décontracter et de se décompresser, physiquement et mentalement. Après toute une année de travail souvent accompagné de tension et de stress, il est temps de faire une pause, de récupérer sa bonne santé et ses facultés mentales impeccables pour se préparer à une nouvelle année pleine d’activité et de productivité.

Ainsi, est-il claire que, pendant, pendant ses congés rémunérés, un salarié ne peut donc ni travailler pour son employeur conventionnel ni même pour un autre. L’infraction de cette règle est souvent réprimandée par des sanctions financières et le risque d’un licenciement.

2. Quel risque peut-on encourir si l’on travaille pendant les congés ?

Tout salarié doit accorder tout l’importance que mérite la règle mentionnée au premier paragraphe ci-haut.

Outre les sanctions financières, travailler pendant les congés payés peut être une cause réelle et sérieuse de licenciement pour cause de manque de loyauté d’un salarié qui travaille pour un autre employeur, ce qui est également un manquement à la clause d’exclusivité convenue entre le salarié et son employeur.

De plus, le fait d’accomplir des travaux rémunérés pendant la période d’un congé payé peut être considéré par le juge d’instance comme le fait d’avoir privé d’autres demandeurs d’emploi d’une activité rémunérée. Le salarié en infraction peut ainsi être condamné à payer des dommages et intérêts qui ne peuvent être inférieurs au montant de l’indemnité due au salarié pour ses congés payés.

3. Y-a-t-il une exception à la règle de travailler pendant les congés payés?


Il existe toujours une exception mais restreinte pour partir travailler pendant les congés payés? Le contrat de vendanges est un cas de contrat particulier qui permet aux salariés de travailler de façon saisonnière pendant la période des vendanges (périodes des préparatifs et cueillettes). Tout salarié peut ainsi signer un contrat vendanges et travailler pendant les congés payés, mais il doit obtenir pour cela l’accord de son employeur habituel.

Actuellement, les compléments de revenus sont devenus des aubaines rares. Dans le cas où un salarié quelconque a été appréhendé dans un travail pendant un congé payé, il risque d’être condamné au paiement de dommages, voire même un licenciement pour une cause réelle et sérieuse. Alors reposez-vous bien pendant votre congé payé; il serait quand même dommage de voir un plaisir tourner en cauchemar!