Tout ce qui change au 1er mars 2020

145
Tout ce qui change au 1er mars 2020

Baisse du prix du Gaz contre hausse des prix des cigarettes avec l’instauration du permis de conduire pour les motos, tant de choses changent à partir de ce mois. Voici un récapitulatif de tout ce qui change au 1er mars 2020.
Crédit vidéo BFMTV

Les tarifs réglementés du gaz diminuent

Plusieurs millions de Français vont profiter de la baisse du tarif gaz. Engie a en effet réglementer une diminution de :

  • 1,2 % pour le gaz utilisé pour la cuisson,
  • 2,7 % pour le double usage du gaz, cuisson et eau chaude,
  • et 4,8 % pour le chauffage au gaz ».

Hausse des prix du tabac.

Cette hausse de tabac fait partie du plan gouvernemental anti-tabagisme. Comme exemple et à partir du 1er mars 2020, le paquet de 20 cigarettes Marlboro passeront de 9,30 à 10 euros. Le paquet Lucky Strike rouges augmentera de 8,90 à 9,40 euros. Quand aux Gauloises bleues françaises elles subiront une hausse de 9 à 9,50 euros, le paquet.

Cette hausse des prix tabac concerne également le tabac à rouler, les cigares et les cigarillos.

Voir ici, la liste complète des nouveaux prix cigarettes, après le 1er mars 2020.

Hausse des tarifs des hôpitaux

Le gouvernement avait promis pour les hôpitaux et les cliniques une hausse de leurs tarifs hospitaliers sur les trois prochaines années (2020, 2021 et 2022). Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, avait au 6 février dernier signé avec les cinq fédérations hospitalières (FHF, FHP, Fehap, Fnehad et Unicancer) «le premier protocole d’accord sur l’évolution pluriannuelle minimale des ressources pour la période 2020-2022 ». Ce protocole garantit des hausses minimales de financement pour chaque grand secteur d’activité:

  • + 0,2 % par an en MCO (médecine, chirurgie, obstétrique),
  • + 1,9 % en psychiatrie et SSR (soins de suite et de réadaptation),
  • + 1,5 % en HAD (hospitalisation à domicile).
  • + 0,6 % en MCO,
  • et de 2,2 % en psychiatrie.

Nouveau permis motocyclette.

Les nouveaux candidats au permis moto devront passer une nouvelle épreuve pour pouvoir conduire leurs engins deux roues. Le dispositif théorique s’appelle « épreuve théorie moto » (ETM), et est composé de 40 questions et vidéos concernant la conduite motos. Il est destiné tous les candidats des catégories moto A1 (moto de moins de 125 cm3 et plus de 16 ans) et A2 (motos de moins de 35 kW et plus de 18 ans). Pour réussir l’examen théorique ETM, il faudra obtenir au moins 35 bonnes réponses.

L’examen pratique dans sa nouvelle version ne sera disponible que le 18 mars, il comprendra :

  • Un examen sur plateau qui sera raccourci en raison de la suppression de l’exercice de vérifications techniques et de l’interrogatoire oral. Le candidat aura droit à trois erreurs sans être recalé.
  • L’examen en circulation s’allongera de dix minutes, passant de 30 à 40 minutes de conduite. Pour obtenir ce permis, il faudra quand même collecter le score de 21 points sur 27, contre 17 avant cette réforme.

Les personnes ayant obtenu leur code « voiture » depuis moins de 5 ans bénéficieront d’un délai jusqu’au 1er septembre pour passer le permis moto selon son ancienne forme.

Relèvement du seuil de malus écologique

Le malus écologique est une taxe payée lors de l’achat d’une voiture neuve et pénalisant les véhicules les plus polluants selon la quantité de CO2 qu’ils dégagent. Selon le nouveau barème, conforme aux normes européennes, le ministère de l’Economie fixe la taxe à 50 euros pour le seuil minimum et pourra atteindre les 20 000 euros pour les véhicules dépassant le seuil de 213g/km.