Prime de Noël 2013 : Montants et bénéficiaires

29

prime de noel 2013
En cette fin d’année, la prime de Noël 2013 devrait être la même que celle de 2012. Les conditions et les montants de versement de cette allocation seront officiellement prononcés par Matignon le mois de novembre.

Qui et comment bénéficier de cette prime.

Au mois de décembre de chaque année, l’état Français octroie cette aide supplémentaire de la prime de Noël aux Français en situation difficile à faibles ressources et qui bénéficient d’aides sociales, comme le RSA, ASS, et autres…

La prime de Noël payée par la CAF aux bénéficiaires du RSA doit être distinguée de celle versée par Pôle emploi aux bénéficiaires d’autres aides. Dans les deux cas, aucune démarche spéciale n’est nécessaire par les bénéficiaires. Le versement de l’aide sera payé automatiquement, en principe il le sera par virement direct sur leur compte bancaire.

Prime de Noël 2013 pour les allocataires du RSA

La prime de Noël n’est versée qu’aux bénéficiaires du RSA socle. Les bénéficiaires du RSA en complément de revenu d’activité n’ont pas le droit à cette aide.

  • Les montant de la prime

Les montants de la prime de Noël 2013 devraient en principe être les mêmes que ceux payés lors de 2012. Ils doivent, par conséquent, correspondre au barème suivant:

Composition du foyer Les montants
Une personne seule 152,45 euros
Couple sans enfant ou personne seule avec un enfant 228,67 euros
Couple avec un enfant ou personne seule avec deux enfants 274,41 euros
Couple avec deux enfants 320,14 euros
Personne seule avec trois enfants 335,39 euros
Couple avec trois enfants 381,12 euros
Personne seule avec quatre enfants 396,37 euros
Couple avec quatre enfants 442,10 euros
Pour chaque personne supplémentaire 60,98 euros

  • Date de versement de la prime de Noël

La date de paiement de la prime de Noël 2013 payée par la Caf, sera pour la mi-décembre 2013. Pour la prime de Noël 2012, elle a été versée :

  • En décembre (autour du 15 décembre) pour les bénéficiaires au titre du mois de novembre.
  • En janvier (début janvier) pour les bénéficiaires au titre du mois de décembre.

Prime de Noël payée par le Conseil général

Certains bénéficiaires du RSA vivant dans le département des Bouches-du-Rhône auront droit aussi à une seconde prime de Noël payée par le Conseil général.

Cette aide devrait être payée à la fin du mois de décembre 2013, elle s’accumule avec la prime de Noël 2013 versée au niveau national versée par la Caf pendant cette même période.

Les montants et les bénéficiaires de la Prime de Noël 2013 payée par le Conseil général devraient en principe être les mêmes que ceux de l’année 2012, comme indiqué au barème suivant :

Bénéficiaires Les montants
RSA socle non-majoré 115 euros
Femme enceinte au RSA socle majoré 115 euros
RSA socle majoré avec 1 enfant 155 euros
RSA socle majoré avec 2 enfants 310 euros
RSA socle majoré avec 3 enfants ou plus 465 euros

Dans les mêmes conditions, l’aide du Conseil général devrait aussi être payée aux allocataires en contrats aidés, ou Contrat unique d’insertion.

Allocataire de l’ASS, AER et ATS

La prime de Noël 2013 est également destinée aux bénéficiaires de l’allocation équivalent retraite (AER), de l’allocation équivalent retraite (AER), de la prime forfaitaire de reprise d’activité, de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), et de l’allocation transitoire de solidarité (ATS).

  • Les montants

Pour ceux qui ne touchent pas le RSA, le montant de prime de Noël 2013 devrait être très proche de 152,45 euros. Contrairement au cas des bénéficiaires du RSA, le montant de cette prime n’est pas majoré par le nombre de personnes qui composent le foyer.
Cependant, le montant de la prime de Noël pour les bénéficiaires de l’ASS à taux majoré, devrait être proche de la somme de 219,53 euros, comme l’a été en 2012.

Chômage et handicap

La prime de Noël 2013 ne sera pas versée pour les personnes qui touchent de simples allocations chômage (allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Il en est de même en ce qui concerne les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), qui n’ont pas droit, eux aussi à la prime de Noël 2013.