Marine Lepen prétend abolir le mariage homosexuel

15

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi dernier la loi du mariage et celle de l’adoption au couple de même sexe. Le droit d’adoption pour les deux personnes de même sexe ne reconnait cependant pas le «droit à l’enfant», pour un respect de «l’intérêt de l’enfant».

Comme il l’avait annoncé lors de sa conférence de presse du jeudi 16 mai, François Hollande a promulgué samedi 18 la loi,. Il a souligné qu’après «le temps de la décision», vient «maintenant le temps du respect de la loi et de la République. Dominique Bertinotti, la ministre déléguée chargée de la Famille a annoncé que «la promulgation imminente du texte par le chef de l’Etat sera la dernière étape du processus démocratique avant que les premiers mariages puissent être célébrés, dès le mois de juin ».

5016837-la-manif-anti-mariage-gay-ravive-les-fractures-au-fn

Marine Le Pen « abolirait » le mariage homosexuel si elle était élue

La présidente du Front national, Marine Le Pen, Marine Le Pen a laissé savoir, aujourd’hui dimanche, 19 mai qu’elle abolirait la loi autorisant le mariage homosexuel au cas où elle serait présidente de la République. Interrogée dans l’émission C politique de France 5, la patronne du FN a affirmé « Oui, je l’abolirai. J’en ai pris l’engagement », mais n’appellera pas en revanche à « la désobéissance civile » des maires, par respect des lois en précisant : « Je suis avocate et très respectueuse de l’État de droit. Donc une loi n’est pas rétroactive et les gens qui se sont mariés resteront mariés parce que ce serait illégal de les ‘démarier’. Mais, « d’autres n’auront pas la possibilité de le faire », a-t-elle ajouté.