Les Américains Ont Voté Pour Trump mais aussi… Pour le Smic !

11

Mardi 8 novembre dernier, les Américains ont repeint les USA en rouge et l’ont fait basculer dans les mains de Trump.  Derrière ce vote, les américains étaient en même temps appelés à se prononcer sur 154 autres propositions,  dans des référendums locaux. Parmi ces dernières, un certain nombre de ces propositions votées montrent quand même un comportement moins conservateur du peuple US.

Le Smic augmente dans quatre États

Le salaire minimum US a été le sujet de débat entre les deux candidats à la présidence. Le SMIC a été soumis au vote dans quatre États où les électeurs ont voté pour la hausse. Le Colorado, l’Arizona et le Maine ont ainsi choisi une augmentation progressive du salaire minimum jusqu’à 12 dollars par heure (soit environ 11 euros) jusqu’à 2020 ; quand à l’État de Washington, Le SMIC passe à 13,5 dollars de l’heure (soit un peu plus de 12 euros). Des salaires minimum bien supérieurs au niveau du Smic fédéral qui est à 7,25 dollars.

Le cannabis, grand vainqueur de l’élection

La légalisation de la marijuana était également soumise au vote dans plusieurs États. Ainsi, L’usage de la marijuana a été approuvé en Californie, qui devient le cinquième Etat à l’autoriser, après le Colorado, l’Oregon, Washington et l’Alaska. Le Massachusetts et le Nevada ont suivi le pas ; quand en Arizona, le cannabis ne passe pa malgré une première estimation positive.
Par ailleurs, la consommation du cannabis été approuvée à 71,3% en Floride, mais à usage uniquement médical.

Port d’armes à feu et peine de mort : l’Amérique ne change pas !

Le scrutin du 8 novembre n’a manqué d’afficher un point noir concernant l’abolition de la peine de mort. Trois Etats l’avaient voté sur le sujet, l’Oklahoma a choisi de renforcer la peine de mort tout en l’inscrivant dans sa Constitution. De leur côté, les Californiens estimés pourtant plus progressistes, ont dit « Non » à l’abolition de la peine de mort. Mais ce qui est plus surprenant encore, est que le Nebraska l’a rétablie après l’avoir abolie en 2015.

Quant au sujet du port d’armes à feu, les américains ont confirmé leur attachement au second amendement qui garantit le droit de porter une arme pour tout citoyen. La Californie  a simplement choisi le système de contrôle dans l’approvisionnement en munitions, quand à Washington a permis à la justice d’interdire le port d’armes pour les individus qualifiés de dangereux. En revanche et dans l’État de Maine, les citoyens ont voté contre la vérification des antécédents de l’acheteur d’arme à feu, avant toute transaction.

Enfin, un élégant geste pour l’environnement en Californie où les californiens ont décidé d’interdire les sachets plastiques à usage unique dans tous les magasins alimentaires.